Interview Maxime Schneider, responsable événement & sponsoring Garmin France : « Nous souhaitons humaniser l’image un peu « froide » de la marque

Maxime Schneider garmin France

interview Maxime Schneider : responsable événement & sponsoring Garmin France

« Nous souhaitons humaniser l’image un peu « froide » de la marque

Comment appréciez-vous la conjoncture actuelle du marché de l’évènementiel sportif notamment sur les épreuves d’endurances?

Pour 2022 nous repartons enfin sur un calendrier similaire d’avant COVID. On remarque aussi une reprise des dates historique des courses avec une vision à peu près claire de la saison. C’est très positif pour les sportifs, les organisateurs et les partenaires. Pourvu que ça tienne!

Quels évènements d’endurances avez-vous ciblés en 2022 pour vos actions promotionnelles?

Nous serons sponsors et chronométreur du Semi et Triathlon de Paris, de Paris, nous serons fournisseur officiel du Run In Lyon et le partenaire  chronométreur du Roc d’Azur (épreuve de VTT). Bien sûr nous serons exposant au salon du Marathon de Paris, sur l’étape du tour également.  Nous gardons à peu près le même calendrier hormis le fait que nous quittons l’UTMB pour la première année depuis 15 ans.

Vous travaillez beaucoup avec ASO : pourquoi ?

Parce qu’ Aso est un acteur majeur du paysage sportif français et international. Nous sommes en très bon terme avec ASO avec qui nous avons une relation historique et de confiance. En tant que grosse marque, il nous est aisé de travailler avec de grosses agences qui gèrent des partenariats à la hauteur de nos attentes en termes de rayonnement.

Comment fonctionnent actuellement les partenariats de Garmin avec les évènements d’endurances ?

2 types de prestations sont proposées aux marques par les organisateurs : partenaires et exposants.

En tant qu’exposant nous rémunérons l’organisateur  pour disposer d’un emplacement sur un village. Lorsque nous sommes partenaires nous cherchons de l’activation marketing fidèle à notre stratégie de communication

Notre objectif est de promouvoir la marque et de faire en sorte que la marque soit bien visible auprès des personnes présentes sur le site de l’épreuve.

Salon Garmin France
crédit Peignée Verticale

Avez-vous des exemples de ces activations?

Cela va des remises exceptionnelles sur la durée de l’évent, de la communication spécifique sur le réseau de la marque pour créer de l’engagement avec des mécanismes classiques de jeux-concours avec gains de dossards ou produits. Nous pouvons également engager une communauté en réalisant du contenu  dédié à la préparation de l’évènement pour les coureurs sur notre blog Garmin. Nous engageons régulièrement un revendeur local pour faire une opération commerciale en marge de l’évènement : ces activations physiques sont aussi accompagnées de challenges ou défis autour de la course.

Quelles sont les actions promotionnelles emblématiques de la marque sur les évènements d’endurances ?

Je citerai deux actions marketing réalisées en 2021, les deux sur l’UTMB : l’organisation d’une grande chasse au trésor dans Chamonix avec un revendeur local. Les visiteurs pouvaient récupérer un parcours et tenter de gagner des lots après un tirage au sort.

Pour mettre en exergue notre statut de chronométreur officiel, nous avions également installé une horloge géante à l’effigie de la marque sur le site de départ pour annoncer le départ des courses.

Garmin UTMB
crédit Peignée Verticale

Comment faites-vous le choix de vos partenariats ?

Une stratégie marketing élaborée chaque début d’année qui détermine les axes prioritaires de communication. Garmin sort beaucoup de nouveaux produits chaque année sur des cibles bien spécifiques. Les objectifs changent d’une saison sur l’autre.  Nous sommes une marque importante avec des moyens conséquents, nous cherchons donc des évènements références qui ont un fort taux de participation en mesure de faire rayonner la marque au niveau national et international.

Quels sont vos attentes et objectifs sur ce type d’évènement d’endurance?

Nous recherchons avant tout le contact humain, l’échange avec les clients, les retours.

En dehors de la Promotion des produits, notre but est de diffuser les innovations Garmin. A travers les salons, nous souhaitons aussi humaniser l’image un peu « froide » que peuvent ressentir les clients à l’égard des entreprises de nouvelles technologies.

Vous avez dans votre liste de partenariat le Gravel Trophy ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

Le Gravel est une jeune discipline qui a le vent en poupe. Nous soutenons donc cet événement innovant qui rassemblent les mondes du sport et de l’aventure qui nous sont chers.

En termes de ROI sur vos objectifs quels évènements sont les plus puissants?

Depuis 3 ans avec la baisse de participation globale et le chamboulement du calendrier, c’est très difficile à dire. À ma connaissance, aucun ne sort du lot.  Les courses sont très différentes en termes de fréquentations et de typologies. Sur l’UTMB il y a près de 100.000 50.000 visiteurs présents sur la semaine. C’est énorme pour Chamonix, mais sans commune mesure avec nos évènements comme le marathon de Paris. Mais le public est différent, peut-être un peu moins ciblé. Nos marchés sont différents et très segmentés. Il nous faut être sur tous les fronts pour nous donner les moyens d’atteindre nos objectifs.

Pour finir, comme beaucoup de marques d’ampleur vous avez créé une équipe amateur, la Garmin Running Team. Que recherchez-vous avec ce type d’actions marketing ?

Cela fait 8 ans maintenant que cette équipe existe. C’est une excellente opportunité pour la marque d’être proche de ses consommateurs parisiens. Nous profitons du retour d’expérience des clients en organisant des séances de tests et  créer une communauté de consommateurs fidèles autour de sorties running. Côté gestion, nous sous-traitons la gestion de ce groupe amateur auprès d’une agence spécialisée.

Retrouvez toute l’actualité économique des sports d’endurances sur Kapp10.com

Retour haut de page