8 conseils pour attirer plus de coureurs étrangers sur votre course

A l’aire du digital, il n’a jamais été aussi bon marché de rendre visible à l’échelle mondiale et, de ce fait, attirer des sportifs étrangers sur votre course. De plus en plus de sportifs se rendent régulièrement à des courses hors de leur pays de résidence. Les calendriers en ligne sont désormais européens voir mondiaux. Malgré cela, peu de courses relèvent le défi de se rendre visible auprès de cette cible potentielle. Si vous organisez des courses de 5 ou 10 km localement, vous ne ressentirez ni le besoin ni l’envie de faire des efforts pour attirer ce type de coureurs. Mais, si toutefois vous organisez un semi-marathon ou une épreuve plus historique ou mis sur pied un nouveau concept, vous pourriez prendre 5 minutes et apprécier les 8 conseils listés ci-dessous.

1: inscrivez votre course sur les annuaires internationaux.

Si vous souhaitez attirer des participants résidant hors de France à votre course, la première chose à faire est de soumettre votre course à autant de listes de calendriers internationaux que possible. Cela ne vous coûtera que votre temps et c’est un excellent moyen d’alerter une majorité de coureurs étrangers sur l’existence de votre événement.

www.letsdothis.com : 30.000 courses référencées

marathons.ahotu.fr : 50.000 courses référencées.  Site français qui rayonne beaucoup à l’étranger

www.myraceland.com : 12.000 courses référencées, Site allemand

http://mynextrace.com, basé au Canada

Marathonguide.com: idéal si vous organisez un marathon

Race-Calendar.com, très bien référencé en Angleterre et en Scandinavie

worldsmarathons.com: idem   

www.runultra.co.uk, site anglais spécialisé dans les ultras

2 : communiquer en plusieurs langues sur les réseaux sociaux

Si vous avez une idée précise du ou des pays sur lesquels vous souhaitez attirer des participants étrangers, préparez une traduction des informations principales dans la ou les langues concernées. la traduction de l’affiche et d’une plaquette explicative de l’évènement sera une bonne entrée en matière dans la communication multilingue. Cela s’avérera stratégique pour devancer vos concurrents et sera très bien reçu par votre public cible. Vous valorisez cette « clientèle » en faisant l’effort de communiquer dans leur langue. Pour la traduction, demandez de l’aide à un membre de votre association ou sur les réseaux sociaux. Mentionnez précisément ce que vous souhaitez traduire et proposez quelques alternatives pour alléger le travail.

Par ailleurs, la mise en place de récompense comme les diplômes personnalisés qui vous permettront « d’arroser » les réseaux sociaux et de toucher des coureurs des 4 coins du monde. Les plus belles photos peuvent faire partie d’une campagne de promotion payante sur Facebook et faire rêver votre cible. Un jeu d’enfant!

2 : un site multilingue ?

Bonne question. À notre avis, traduire votre site web sera, dans la plupart des cas, un peu exagéré. À moins que votre version anglaise soit de (très) bonne qualité et que vous disposiez d’un webmaster qui gère le site de main de maître, les sites multilingues prêtent souvent à confusion.
La multiplication des pages rend la gestion du site fastidieuse, avec des informations difficiles à mettre à jour dans les deux langues.
L’envoi de messages en langue étrangère sur les réseaux sociaux suffit généralement à couvrir les besoins d’informations des coureurs étrangers.

3 : préférez une plate-forme d’inscription avec option multilingue

Perdre des coureurs lors de l’inscription est frustrant et facile à commettre. Avant de commencer, réfléchissez à la manière dont les coureurs internationaux pourraient s’inscrire à votre événement une fois qu’ils décident de participer. Beaucoup d’Allemands, de Suisses, d’Italiens, d’Espagnols et autres nationalités limitrophes à l’hexagone viennent courir chez nous et risquent de ne pas être à l’aise pour s’inscrire via une page d’inscription française.
Si vous souhaitez attirer les coureurs étrangers, vérifiez auprès de la plateforme d’inscription que vous ou votre chronométreur des pages d’inscription multilingues. Un bon nombre de prestataires proposent cette option.

4 : communiquez dans les hôtels et les hauts lieux touristiques locaux/régionaux

Souvent, les coureurs réguliers en voyage recherchent des courses locales sur lesquelles ils peuvent s’aligner ou éventuellement revenir dans les années futures. Il est donc important pour votre course d’être au centre de leurs préoccupations lorsqu’ils sont à la recherche d’événements locaux.

Contactez  les hôtels de votre région et demandez-leur de promouvoir votre course en échange de dossards par exemple. Les moyens de communication les plus puissants au sein des établissements touristiques sont :
– une affiche de votre course dans l’espace informations/ excursions / événements à venir
 – Si l’hôtel propose des activités de plein air, en interne ou par l’intermédiaire de partenaires, demandez-leur de présenter aux clients un dépliant de votre course.

Hormis les hôtels, vous pouvez également cibler les zones à fort trafic touristique (musée, aquarium…) . Vous pouvez également tenter un partenariat ou, si les circonstances le justifient, proposez une réduction sur quelques dossards ou repas

5 : intégrez les campagnes de communication publique territoriale

La plupart des régions, voire toutes à l’heure actuelle, allouent un budget à la promotion internationale des entreprises et d’événements locaux incarnant la beauté du territoire lors des salons du tourisme par exemple.
Pour profiter de ce fantastique canal de communication,renseignez vous auprès du service touristique de votre département et de votre région puis présentez vos besoins en termes de communication. Outre le bénéfice pour votre visibilité, vous vous ferez également remarquer dans les cercles des décideurs locaux et régionaux (toujours une chose utile pour les subventions et autres aides publiques)

6 : participez à des salons

Promouvoir votre course sur les salons d’autres courses n’est peut-être pas l’un des moyens les plus abordables, mais il peut s’avérer être l’un des plus efficaces. À condition de bien sélectionner le salon où les participants seront les plus à même de venir arpenter le parcours de votre course.

Si vous participer à un salon, préparez de nombreux supports de communication (flyers, plaquettes, kakémono, visuels haute définition de votre évènement) et n’hésitez pas à discuter avec les coureurs autant que vous pouvez. C’est également un bon moyen d’évoquer un partenariat avec d’autres courses présentes.
La quantité d’interactions  fera des merveilles pour promouvoir votre course. Pour un impact maximum, essayez de négocier un accord avec la course hôte une «relance» auprès des coureurs après l’événement en envoyant un bref courriel au sujet de votre course

7 : créez des partenariats avec d’autres courses internationales

Un partenariat correctement ficelé avec un donnant-donnant bien réparti sera un atout majeur pour crédibiliser votre course et augmenter votre taux d’inscrits. Il s’agit de trouver la bonne course dont les profils et les attentes des coureurs sont similaires à la vôtre et qui se déroule dans un environnement similaire. le partage d’un même sponsors peut également aider à fédérer des courses comme peut le faire la société d’assurance Zurich avec plusieurs marathons européens (San Sebastian, Barcelone, Séville, Malaga…)

Les actions réalisables entre plusieurs courses partenaires afin d’ inciter les participants à passer la frontière et s’inscrire chez vous sont:

  • la possibilité de faire la promotion de sa course sur une ou plusieurs autres manifestations (village, flyer, partage de bases email…)
  • la proposition de réductions exclusives à l’inscription
  • la création d’un challenge sur les deux courses avec récompense

8 : créez des partenariats avec des agences de tourisme sportif

Les agences de tourisme spécialisées dans le sport sont un autre canal puissant pour promouvoir votre course auprès d’une cible étrangère. Avec l’essor de la pratique des sports d’endurances en général, des agences de tourisme se sont spécialisées dans l’accompagnement de coureurs sur une course à l’étranger comme Planet Tours.
Ces agences organisent des séjours autour d’un événement comme les marathons, ultra-trails ou triathlon Ironman.  Un coureur s’octroyant un congé de cinq jours avec sa conjointe pour participer au marathon de New York par exemple. La prestation de l’agence inclut l’inscription, l’hébergement, le transport, et d’autres activités annexes.
Accorder des tarifs préférentiels ou offrir des dossards à une ou plusieurs agences est souvent couteux, mais cet investissement est à repartir sur plusieurs éditions.  En grande partie car l’intérêt de l’agence est de tout mettre en œuvre pour toucher la clientèle idéale pour votre course. Elle utilisera ses ressources et mettre en place une stratégie marketing très pointue, afin qu’elle puisse se rémunérer. Et cette clientèle se fidélise d’année en année.