11 conseils pour gérer la page Facebook de votre course

En tant que 2e source d’information utilisée par les coureurs pour découvrir les épreuves sportives derrière le bouche-à-oreille, ne pas être présent sur Facebook revient à se tirer une sacrée balle dans le pied !
Que vous soyez expert ou débutiez sur Facebook, voici 11 conseils essentiels pour vous aider à optimiser la page de votre évènement sportif

1. Créez un nom d’utilisateur

Lorsque vous créez votre page pour la première fois, Facebook lui attribue une URL assez longue, basée sur une combinaison du nom de votre page et de son identifiant. Facebook vous donne la possibilité de créer un @ Nom d’utilisateur similaire à Twitter pour votre page (ex : @Kapp10), qui vous attribuera une URL plus courte pour votre page Facebook (ex : http://www.facebook.com/kapp10).
L’ajout d’un nom d’utilisateur facilitera l’accès et la mémorisation de votre page par les fans. Pour ajouter un nom d’utilisateur, cliquez sur « À propos » à partir de votre page ou sur « Créer une page @nom d’utilisateur » à gauche de votre page d’accueil Facebook.

Remarque: dans certains cas, votre page devra avoir renseignée  une activité pour que l’option « nom d’utilisateur » soit active.

2. Suscitez l’intérêt votre site web

En se focalisant uniquement sur la croissance de l’audience Facebook, on en oublie le but : créer du trafic sur votre site web et convertir cette audience en un maximum d’inscrits.
Bien que Facebook soit un média très puissant pour toucher un nouveau public, vos posts seront toujours noyés parmi une montagne d’informations contrôlées par Facebook. Votre stratégie à long terme doit consister à enrichir votre base email et le nombre de visites sur site web.
Pour ce faire, utilisez toutes les opportunités (raisonnables) sur Facebook pour amener les coureurs sur votre site en partageant toujours des liens créés à partir de votre site web (sauf les vidéos, voir plus bas)

3. Choisissez la meilleure photo de couverture (et mettez-la à jour fréquemment)

Les premières impressions comptent et, en ce qui concerne les pages Facebook, la photo de couverture fait office de vitrine.
Choisissez une photographie haute définition, idéalement avec un mélange d’action et de paysages spectaculaires. Modifiez là à chaque édition pour mettre à jour la page.  Pour ajouter ou modifier une photo de couverture, cliquez ici.

4. Ajouter un bouton « Call-to-Action »

le bouton bleue « nous contacter » est un « Call to action »

Facebook vous donne la possibilité d’ajouter un bouton en haut à droite de votre page Facebook qui incite vos visiteurs à agir comme pour « s’inscrire », « en savoir plus » ,« acheter », « nous contacter »
Le bouton « s’inscrire » permet d’accéder directement au formulaire d’inscription de votre course :
Changer la cible de ce bouton en fonction du calendrier. « En savoir plus » ou « s’abonner » lorsqu’ aucune inscription n’est encore lancée et qui renvoie vers votre site.
——–
5. Activez le badge « Très réactif »

Facebook attribue un badge vert « Très réactif aux messages » lorsque, sur une période de 7 jours, une page répond à au moins à 90% des messages en moins de 5 minutes. Ardue n’est-ce pas ?!
Bien que cela ne soit pas rédhibitoire  (heureusement, il n’existe pas d’équivalent « Ne répond pas aux messages »), cela incite fortement les utilisateurs à rentrer en contact avec vous et à disposer des informations nécessaires pour s’inscrire. Afin d’augmenter vos chances de conserver le badge de réactivité, mettez à jour le statut de votre page sur « absent » quand aucun membre n’est en ligne pour répondre aux questions. Ce statut peut durer jusqu’à 12 heures et votre taux de réponse ne sera pas affecté

6. Créez un évènement Facebook pour votre course.

Une fois que vous avez défini le combo date, lieu et distance(s) de votre ou vos épreuves, vous pouvez désormais créer un évènement Facebook. Il sera plus facile de toucher des potentiels intéressés à votre course qui seront relancés à différentes échéances par Facebook. Par ailleurs, les personnes pourront interagir à travers cet « évènement » en proposant du covoiturage par exemple. L’engagement créé par cette page est une aubaine, car il hameçonne, à grand coup de notifications, le coureur pour ne jamais le lâcher jusqu’au jour de l’évènement.
Pour créer un événement sur Facebook, suivez les instructions ici et veillez à fournir un lien vers votre page d’inscription.

7. Intégrer un suivi Live Messenger/Facebook pendant la course

Si votre évènement dispose de points intermédiaires, il est possible d’activer, via la boîte Messenger de votre compte, un suivi Live pour les proches des coureurs, leurs fans ou juste les mordus de course ou de trail. Ce service permet d’attirer les suiveurs en leur proposant de recevoir des notifications pour un ou plusieurs coureurs à chaque fois qu’ils franchissent un point intermédiaire. Ce service vous permettra de rester en contact via Facebook Messenger avec ces personnes pour un message de bonne année ou leur annoncer l’ouverture des inscriptions. Malin, puissant et avant-gardiste. Testez le suivi live Messenger ici.

les Direct Live Facebook vous permet quant à lui d’animer votre page en générant des visuels graphiques et statistiques des favoris ou des coureurs locaux. Votre page Facebook se transforme alors en média de suivi course et attire l’ensemble de la communauté de coureur/traileur/triathlète chez vous. Ce service est un moyen habile de se constituer une grosse communauté Facebook à moindre coût. Un exemple de ce service ici.

8. Ajouter une vidéo « à la une »

Rien ne sera plus percutant qu’une vidéo offrant, une présentation de la course avec un mélange de paysages, des interviews courtes et percutantes et de l’humour de bon goût. Voici un bon exemple de vidéo produite par les organisateurs du Xibero trail

Lorsque les utilisateurs accèdent à votre section vidéo, ils verront directement la vidéo sélectionnée pour être à la une. Pour choisir une vidéo sélectionnée, accédez à votre section vidéo et cliquez sur « Ajouter une vidéo à la une » (ou sur « Modifier la vidéo sélectionnée » à partir du bouton d’édition de votre vidéo).

Votre vidéo en vedette sera automatiquement lue en haut de votre section vidéo.

9. Faites remonter les messages importants pour plus de visibilité

Si vous avez quelque chose d’important à partager, par exemple des informations clés de la course (l’ouverture des inscriptions, un article de presse, la liste des favoris…), veillez à ce que votre message reste en haut de votre page même si vous générez d’autres posts.
Pour cela, cliquez sur l’édition du post puis sur « épingler en haut de la page »

10. Faites grossir votre base d’abonné

Vos campagnes d’emailing sont sur MailShimp ? Si tel est le cas, vous pouvez créer un bouton d’abonnement à votre liste depuis Facebook sans que les personnes passent par votre site web.
Vous trouverez la marche à suivre ici

11. Ajouter directement vos vidéos sur Facebook

Il existe une exception importante à la règle de ne  jamais partager le contenu original directement sur Facebook. Avec les vidéos. La raison est que, pour encourager le chargement direct de vidéos, Facebook accorde une priorité haute au contenu vidéo natif (chargé directement sur Facebook et non sur YouTube ou autre site de streaming). La vidéo est mieux diffusée et plus attirante.
De plus, la vidéo Facebook peut être utilisée beaucoup plus efficacement dans le cadre d’une campagne de promotion.